fbpx

Accueil > Qui sommes-nous ? > Les Coachs du Centre Natio­nal du Coa­ching > Sébas­tien Cou­gou­lic – Région Bre­tagne

Sébastien Cougoulic

Sébastien Cougoulic

Région Bretagne et Loire-Atlantique

Tél. 07 68 58 46 10
e‑Mail : sebastiencougoulic@lecndc.com
Lin­ke­dIn : https://www.linkedin.com/in/cougoulic-coach-affaires/

Le parcours de Sébastien

Fon­da­teur du cabi­net SEQUOIA COACHING, Sébas­tien Cou­gou­lic s’engage au pro­fit des entre­pre­neurs et chefs d’entreprise bre­tons qui sou­haitent faire rimer épa­nouis­se­ment per­son­nel et per­for­mances pro­fes­sion­nelles.

SON PARCOURS

Ingé­nieur de for­ma­tion, Sébas­tien est aus­si titu­laire d’un mas­ter en Ges­tion Mana­ge­ment Stra­té­gie et Orga­ni­sa­tion des entre­prises de l’IGR de Rennes. Ses 8 ans pas­sés dans un grand groupe de ser­vices de ges­tion de l’eau lui révèlent son goût pro­non­cé pour le mana­ge­ment, l’opérationnel et le com­mer­cial. Il met alors toute son éner­gie au ser­vice du déve­lop­pe­ment d’une TPE dans le sec­teur de l’environnement pen­dant les 10 années sui­vantes.

COMMENT LE COACHING EST ENTRÉ DANS SA VIE ?

Très sou­vent en dépla­ce­ment, sa vie per­son­nelle mise de côté, Sébas­tien res­sent le besoin de se recen­trer et de s’investir dans une nou­velle voie. Après une période de réflexion qui a lais­sé le doute s’immiscer, il ren­contre par hasard l’équipe du CNDC avec qui il échange lon­gue­ment et qui lui fait confiance.

SA RENCONTRE AVEC LECNDC®

« Chaque jour de for­ma­tion était une révé­la­tion ». Sébas­tien découvre dans le coa­ching d’affaires le déve­lop­pe­ment per­son­nel, trop sou­vent délais­sé dans la for­ma­tion et l’entreprise en France. C’est ce qu’il veut trans­mettre. Il veut contri­buer à créer un cercle ver­tueux qui per­mette de dyna­mi­ser l’économie régio­nale par des diri­geants plus épa­nouis dans leur quo­ti­dien. « J’aime ame­ner les diri­geants à voir les choses sous un angle dif­fé­rent, les inter­pel­ler avec un dis­cours déca­lé qui doit les sur­prendre pour les faire évo­luer. »

Et parce qu’il est pas­sion­né par son métier et qu’il aime s’impliquer dans la vie locale, Sébas­tien exerce aus­si une acti­vi­té de men­tor entre­pre­neu­rial.

SES VALEURS

  • La trans­mis­sion du savoir.
  • La curio­si­té, l’ouverture vers les autres pour « se nour­rir des dif­fé­rences et ne pas res­ter blo­qué sur ses acquis ».
  • La convi­via­li­té.
  • Le dyna­misme.

S’IL DEVAIT CHOISIR UNE CITATION

« La folie est de tou­jours se com­por­ter de la même manière et de s’at­tendre à un résul­tat dif­fé­rent. »
Albert Ein­stein

L’objectif de Sébas­tien est bien de mul­ti­plier les niveaux d’action, pro­po­ser de nou­velles expé­riences pour faire naître des solu­tions.

QUAIME-T-IL FAIRE DANS SES LOISIRS ?

Sébas­tien est un amou­reux de la mer. La pra­tique de la voile lui per­met de repous­ser ses limites, son hori­zon, d’approcher les choses et les autres à un rythme dif­fé­rent. Au plai­sir contem­pla­tif de la navi­ga­tion de plai­sance, il aime aus­si les sen­sa­tions pro­cu­rées par les régates qui mobi­lisent son goût pour la com­pé­ti­tion, la stra­té­gie et l’anticipation.

Sébas­tien vit aus­si sa com­mu­nion avec la nature grâce à la plon­gée en apnée et la pho­to­gra­phie sous-marine. Il y a notam­ment décou­vert « l’état flui­dique » : la concen­tra­tion est telle que tout devient facile. Il applique cette mobi­li­sa­tion de l’énergie dans son métier de coach d’affaires pour per­mettre de den­si­fier le tra­vail et déga­ger ain­si du temps.

La méthodologie de Sébastien

SA PREMIÈRE APPROCHE

Fidèle à son côté proac­tif, Sébas­tien cherche des diri­geants « ouverts et posi­tifs ». Il aime sus­ci­ter leur curio­si­té en les inter­pel­lant pour tes­ter leur envie de se ques­tion­ner sur leurs réels enjeux et de tra­vailler dif­fé­rem­ment dans leur entre­prise.

LA SÉANCE DÉCOUVERTE

La séance Décou­verte se déroule dans l’entreprise ou ailleurs. Sébas­tien échange avec le diri­geant sur sa vision, ses insa­tis­fac­tions, ses pro­jets… Mais il s’attache sur­tout à déter­mi­ner l’axe clé : ses ambi­tions.

LES PROGRAMMES

Pour Sébas­tien, le CNDC a cette vraie plus-value de pro­po­ser des méthodes et outils éprou­vés qui per­mettent aux diri­geants de s’approprier réel­le­ment leurs solu­tions et de les mettre en œuvre.

Sébas­tien appré­cie éga­le­ment de pou­voir s’appuyer sur les retours d’expériences des autres membres du CDNC et les exper­tises de divers par­te­naires. Ce par­tage est une notion impor­tante au CNDC : au-delà du coa­ching indi­vi­duel et/ou d’équipe, Sébas­tien pro­pose éga­le­ment des ate­liers qui per­mettent aux diri­geants de défi­nir leur plan d’action grâce à l’échange avec l’ensemble des par­ti­ci­pants.

LES ATELIERS OXYGÈNE

Les ate­liers Oxy­gène ras­semblent des chefs d’entreprise de dif­fé­rents sec­teurs d’activité et un coach d’affaires. Les béné­fices pour les diri­geants sont mul­tiples : ils sortent de leur soli­tude, étendent leur réseau et tra­vaillent, avec les par­ti­ci­pants et le coach qui les ques­tionne, sur leur entre­prise. Ils repartent avec une ébauche de métho­do­lo­gie immé­dia­te­ment appli­cable dans leur entre­prise.

LES ATELIERS THÉMATIQUES

A la liste d’ateliers pro­po­sés par le CDNC, Sébas­tien a ajou­té les sui­vants :

  • Équi­libre vie pro­fes­sion­nelle-vie per­son­nelle : se poser la ques­tion du « pour­quoi » et com­prendre qu’un diri­geant devient plus per­for­mant lorsqu’il prend soin de lui et des siens ;
  • Vision, mis­sion, valeurs : co-construire avec un diri­geant et son équipe la vision, les mis­sions et valeurs de l’entreprise, et sur­tout leur mise en pra­tique ;
  • Le recru­te­ment : com­ment éta­blir la bonne méthode pour trou­ver les bons can­di­dats.

Cas clients

1. Développement commercial

OBJECTIF

Une entre­prise dans le sec­teur du BTP qui ne dégage qu’une faible marge, veut amé­lio­rer sa ren­ta­bi­li­té.

SOLUTIONS

Le tra­vail de Sébas­tien va por­ter sur deux axes essen­tiels : le pro­ces­sus de vente et la pos­ture du diri­geant.

Il com­mence par ana­ly­ser les dif­fé­rents clients, le chiffre d’affaires et la marge géné­rés par cha­cun. Il en res­sort que les gros pro­jets, sou­vent issus d’appels d’offres et qui pro­duisent un impor­tant chiffre d’affaires, sont aus­si ceux qui prennent le plus de temps et ne laissent qu’une faible marge. A l’inverse, des pro­jets de moindre enver­gure, qui repré­sentent de 20 à 30% du chiffre d’affaires, ont une marge de l’ordre de 10%.

Le diri­geant, trop fixé sur son volume d’affaires, réa­lise qu’il a per­du un temps et une éner­gie consi­dé­rables. Il s’agit main­te­nant d’aller choi­sir des clients plus ren­tables, avec qui il aura envie de tra­vailler.

Mais la pros­pec­tion com­mer­ciale est loin d’être une évi­dence pour bon nombre de chefs d’entreprise. Sébas­tien s’attache alors à en res­tau­rer une image posi­tive et tra­vaille avec le diri­geant sur les valeurs de son entre­prise, son dis­cours, sa moti­va­tion. Il l’amène à prendre conscience qu’il n’est pas dans une posi­tion de demande mais qu’il pro­pose un ser­vice dont son inter­lo­cu­teur a besoin. Ils ima­ginent des stra­té­gies de com­mu­ni­ca­tion qui per­mettent à l’entreprise de faire par­ler d’elle avant que son diri­geant ne vienne toquer notam­ment chez les par­ti­cu­liers. Et les portes s’ouvrent.

BÉNÉFICES

Le diri­geant a amé­lio­ré son seuil de ren­ta­bi­li­té en déve­lop­pant une clien­tèle jusque-là délais­sée. Il y a gagné aus­si un temps pré­cieux qu’il peut consa­crer à d’autres acti­vi­tés.

En ins­tau­rant cette démarche de pros­pec­tion, il s’est réap­pro­prié les valeurs de son entre­prise et a ren­for­cé sa moti­va­tion et sa confiance en lui.

2. Gestion du temps

OBJECTIF

Un com­mer­çant, qui consacre la semaine entière à son acti­vi­té, sou­haite déga­ger du temps… pour faire autre chose.

SOLUTIONS

La pre­mière approche de Sébas­tien est de ques­tion­ner ce chef d’entreprise sur ce qu’il sou­haite faire de ce temps. Il lui fait écrire cha­cun de ces objec­tifs sur un plan­ning, qu’il com­plète ensuite avec ses ren­dez-vous pro­fes­sion­nels.

Ils assignent ensuite à chaque caté­go­rie de tache une cou­leur. Il s’agit de mieux orga­ni­ser son plan­ning en fonc­tion du temps à consa­crer à chaque acti­vi­té, d’éviter la dis­per­sion, d’identifier d’éventuelles taches inutiles, d’en délé­guer d’autres.

BÉNÉFICES

Ce diri­geant a appris à res­tau­rer un équi­libre entre vie per­son­nelle et vie pro­fes­sion­nelle. Plus repo­sé, s’octroyant davan­tage de moments pour lui et les siens, il a retrou­vé de l’énergie et de l’envie à consa­crer à son com­merce.

3. Recrutement

OBJECTIF

Une socié­té du sec­teur infor­ma­tique a besoin de conseils en recru­te­ment car elle a du mal à trou­ver et/ou à gar­der les déve­lop­peurs qui lui conviennent.

SOLUTIONS

Sébas­tien demande au diri­geant de ne rien chan­ger à sa pra­tique habi­tuelle et observe : une annonce publiée à la hâte, aucun CV en un mois. Il faut apprendre à tra­vailler autre­ment. Il faut cher­cher les meilleurs pro­fils et anti­ci­per pour ne pas avoir à recru­ter dans l’urgence, et sou­vent par défaut. Prendre le temps néces­saire.

Sébas­tien a donc aidé le diri­geant à for­ma­li­ser le pro­fil com­por­te­men­tal du can­di­dat idéal. Il a éga­le­ment mis en place la pra­tique de l’« employee advo­ca­cy » : les sala­riés deviennent les ambas­sa­deurs de l’entreprise, notam­ment via leurs réseaux sociaux. Ensemble, ils ont réa­li­sé une vidéo racon­tant l’entreprise, son ambiance, ses valeurs. Le résul­tat fut sans appel : quatre CV en un mois.

BÉNÉFICES

« Nous avons trans­for­mé un pro­ces­sus répu­té contrai­gnant et com­pli­qué en un exer­cice amu­sant, moti­vant, qui a eu le mérite de fédé­rer l’équipe. »

Les sala­riés ont même été impli­qués dans le pro­ces­sus de recru­te­ment en don­nant leur avis sur les can­di­dats. Ce qui leur a valu une prime pour ce bel effort col­lec­tif.

Les can­di­dats ont quant à eux pas­sé l’entretien en ayant une réelle vision de l’entreprise et ont una­ni­me­ment salué le pro­fes­sion­na­lisme du recru­te­ment. Ce qui a ache­vé de déci­der le pro­fil rete­nu !

Contactez Sébastien

Page Contact
Je sou­haite m’ins­crire à la news­let­ter

Abonnez-vous à la Newsletter de Sébastien

News­let­ter SG

L’actualité de Sébastien

TÉMOIGNAGES CLIENTS

menu
menu