fbpx

Offrir des cadeaux à ses clients quand on est coach : stop ou encore ?

cadeaux de fin d'année

La période de fin d’année est tra­di­tion­nel­le­ment pro­pice à l’échange de vœux, et à la dis­tri­bu­tion de cadeaux à ses clients et par­te­naires. Alors en tant que coach com­ment pra­ti­quer cette cou­tume ? Est-ce le moment de la revisiter ?

Oui à la distribution de cadeaux – et comment les choisir d’ailleurs ?

En tant que coach, votre empa­thie et la qua­li­té des rela­tions avec vos clients vous poussent natu­rel­le­ment à envi­sa­ger de faire un ou des cadeaux à vos clients. Pour les remer­cier de leur confiance, et témoi­gner de l’importance que vous atta­chez à leur enga­ge­ment et au tra­vail avec eux.

Vous pour­rez d’ailleurs envi­sa­ger d’élargir le cercle de béné­fi­ciaires à des par­te­naires, des per­sonnes qui vous aident dans le déve­lop­pe­ment de votre acti­vi­té : for­ma­teurs, super­vi­seurs, par­te­naires com­mer­ciaux, finan­ciers, pres­ta­taires de ser­vices qui comptent pour vous …

En don­nant, vous faites du bien et vous vous faites du bien. Faire plai­sir à ses clients et par­ta­ger un  moment de convi­via­li­té et de détente avec eux, c’est un vrai plaisir.

Ceci dit, la sélec­tion du cadeau est aus­si un art en soi.

Il est tout à fait judi­cieux de sai­sir cette occa­sion pour vous appuyer sur la connais­sance de votre client, et per­son­na­li­ser votre atten­tion : faire du sur-mesure en choi­sis­sant le cadeau pour chaque per­sonne coa­chée comme lorsque vous per­son­na­li­sez votre coaching.

Pour­quoi pas faire du cadeau un geste por­teur de sens : sou­te­nir une asso­cia­tion, le com­merce équi­table, des pro­duc­teurs locaux par exemple ?

Enfin, gar­dons en tête la déon­to­lo­gie (et sans doute que cela va de soi quand on parle de coa­ching) : le cadeau est offert sans que vous atten­diez une quel­conque contre­par­tie. Donc les cadeaux avec une valeur dis­pro­por­tion­née ou trop visibles seront sans doute à évi­ter car ils pour­raient trop enga­ger la per­sonne coa­chée, l’amener à pen­ser qu’elle vous serait redevable.

Et que pen­ser de l’impact de l’année 2020 ? Depuis la Covid, le temps est plus que jamais à la recherche de sens et à la bien­veillance : s’en ins­pi­rer au moment de pra­ti­quer les cadeaux ?

Sur le plan logis­tique le confi­ne­ment a aus­si bous­cu­lé la donne en ame­nant plus de télé­tra­vail, et de ce fait aus­si plus de coa­ching à dis­tance. Cer­tains bureaux ou entre­prises étant fer­més, bien pen­ser à se pro­cu­rer les adresses per­son­nelles de vos clients coachés !

Et si le coach adoptait l’attitude de l’accompagnant – ne pas faire de cadeaux à ses clients est-ce envisageable ?

Certes le coa­ching est une rela­tion com­mer­ciale entre le coach et son client orga­ni­sée dans un contrat de pres­ta­tion de service.

Mais le pos­tu­lat est ici que le métier de coach est un accom­pa­gne­ment avec une pos­ture d’aidant, d’accompagnant pour le coach qui ne res­sent alors pas for­cé­ment le besoin ou l’envie de faire des cadeaux à ses clients. Pour­quoi pas ? Une idée qui fait son che­min chez cer­tains coachs en tout cas.

Vous avez déjà sûre­ment accom­pa­gné des clients qui vous ont fait des cadeaux, et c’était peut-être alors les plus beaux cadeaux car ils en disaient long sur la recon­nais­sance de la qua­li­té de votre accom­pa­gne­ment, tout comme lorsqu’un client vous recommande.

Et si la fin d’année était aussi l’occasion pour le coach de faire des cadeaux à des personnes dans le besoin ?

La période des fêtes est aus­si l’occasion pour le coach de témoi­gner sa gra­ti­tude pour tout ce qui lui arrive de magni­fique dans sa vie professionnelle.

De par son métier et sa pos­ture, le coach est for­cé­ment sen­si­bi­li­sé aux situa­tions de besoins humains et aux per­sonnes qui les vivent. Alors pour­quoi ne pas faire de cadeaux à ces personnes ?

En sachant que les cadeaux peuvent être des contri­bu­tions finan­cières, mais tout autant des dons en nature, de sa per­sonne en met­tant son savoir-faire de coach au ser­vice de popu­la­tions qu’il est en mesure d’aider. Par exemple offrir de coa­cher béné­vo­le­ment des adultes dans le retour à l’emploi, ou bien des ado­les­cents dans la pré­pa­ra­tion d’examens, de concours.

Là aus­si, une pra­tique adop­tée par un nombre crois­sant de coachs : une tendance ?

Conclusion : offrir des cadeaux à ses clients, une belle tradition à pratiquer à sa façon quand on est coach…

En 2020, la dis­tri­bu­tion de cadeaux à ses clients est tou­jours une belle tra­di­tion qui amène des moments de plai­sir et de joie par­ta­gés avec ses clients et témoigne de l’empathie du coach au ser­vice de leur bien-être.

Au coach de se l’approprier et de la per­son­na­li­ser à sa façon (comme ses séances de coaching !).

Et pour­quoi pas pro­fi­ter de cette année pour l’adapter aux ten­dances confor­tées par cette année :  plus de sens, de soli­da­ri­té, de proxi­mi­té, de res­pon­sa­bi­li­té, d’écologie ?

Téléchargez le livre blanc – Devenir coach d'affaires
comment Aucun commentaire pour l'instant

Vous pouvez être le premier à laisse un commentaire

mode_editLaisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

menu
menu