Toutes les actualités du Centre National du Coaching

Les participants à l’atelier Oxygène du 20 Septembre

Guillaume Tho­mas, gérant ALADOM « Paren­thèse dans un quo­ti­dien char­gé, cette jour­née hors de mon entre­prise m’a per­mis de prendre un peu de recul et de voir com­ment avan­cer sur plu­sieurs sujets qui me pré­oc­cupent aujourd’hui. Je ne repars pas avec toutes les solu­tions mais j’ai les outils qui me per­mettent d’avancer. » Guyl­hain Sau­wa­la, res­pon­sable Agence

Les grandes étapes pour amorcer son projet d’entreprise

La créa­tion d’une entre­prise est un pro­jet qui demande de la pré­pa­ra­tion et de la réflexion. Dans la mise en place de son pro­jet, il y a de nom­breuses étapes mais cer­taines plus impor­tantes que d’autres. En tant qu’indépendant en charge de la com­mu­ni­ca­tion digi­tale du réseau Le Centre Natio­nal du Coa­ching, je sou­haite effec­tuer

Cinq raisons de favoriser le co-walking avec vos collaborateurs

Tech­no­lo­gie oblige, les gens passent de plus en plus de temps devant leurs ordi­na­teurs, leurs tablettes et oublient d’échanger natu­rel­le­ment. Et pour­tant il vous est pro­ba­ble­ment déjà arri­vé lors d’un échange télé­pho­nique de vous mettre debout dans votre bureau et de mar­cher pour faire pas­ser la réflexion. Et bien le co-wal­­king s’inspire de cette notion

Comment développer son image de marque

Quelle image sou­­hai­­te­­rai-je véhi­cu­ler, quel regard mes pros­pects et futurs clients devraient avoir de mon entre­prise ? Ces ques­tions pour­tant fon­da­men­tales, sont pour la plu­part du temps oubliées au démar­rage d’une entre­prise. Ceci est bien dom­mage, car au-delà du produit/service le diri­geant vend une image, des valeurs et celles-ci ne devraient en aucun cas être

Comment initier une politique de communication cohérente dans l’entreprise

Un bon lea­der est une per­sonne qui sait notam­ment, bien com­mu­ni­quer. Trop sou­vent la com­mu­ni­ca­tion est négli­gée par le diri­geant, c’est la rai­son pour laquelle, nous vous pro­po­sons quelques clefs pour créer une poli­tique de com­mu­ni­ca­tion effi­ca­ceau sein de votre entre­prise. AYEZ UNE VISION CLAIRE Qu’il s’agisse de la poli­tique com­mer­ciale, de la poli­tique RH

Jeudi 20 septembre 2018 – Atelier Oxygène à Paris – Une journée pour se ressourcer entre chefs d’entreprise

Ate­lier Oxy­gè­neUne jour­née pour se res­sour­cer entre chefs d’entreprise ! Jeu­di 20 sep­tembre 2018 à Paris INSCRIVEZ-VOUS RAPIDEMENT !!!#count-down-wrap-4386 .ult_­­count­­down-amount { font-weight:normal ; font-fami­­ly : ; color : #ffffff ; } #count-down-wrap-4386 .ult_countdown-period{font-weight:normal ; color : #ffffff ; font-fami­­ly : ;}2018/09/20 08:30:00 Où en êtes-vous avec votre entre­prise ? Il est pri­mor­dial de prendre régu­liè­re­ment du recul et de la hau­teur pour

Participation au salon SME les 1er et 2 octobre prochains à Paris

Pour la 2ème année, le CNDC® sera pré­sent au Salon SME pour ten­ter de séduire de nou­veaux coachs d’affaires JE PARTICIPE A LA TABLE RONDE !Coa­ching d’entrepreneursVous sou­hai­tez boos­ter votre chiffre d’affaires, déve­lop­per votre lea­der­ship, moti­ver effi­ca­ce­ment vos équipes ou conci­lier vie pro et vie pri­vée ?Toute l’équipe se mobi­lise pour vous accueillir au Salon

Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles (RGPD)

Règle­ment Géné­ral sur la Pro­tec­tion des Don­nées Bon­jour, Depuis le 25 mai 2018, le nou­veau Règle­ment Géné­ral sur la Pro­tec­tion des Don­nées Per­son­nelles (RGPD) est entré en vigueur dans l’ensemble des pays de la Com­mu­nau­té euro­péenne. En tant que citoyen, vous béné­fi­ciez de nou­veaux droits rela­tifs à vos don­nées per­son­nelles, au-delà de ceux confé­rés par

Un état d’esprit positif pour attaquer la semaine

Entre ten­dance et bien­veillance, ce petit post est un hymne à l’entrepreneuriat qui vien­dra envoyer des ondes posi­tives pour tous ces entre­pre­neurs diri­geants qui se lèvent chaque matin en décor­ti­quant un chiffre, une actua­li­té, un ins­tant… et en appor­tant en fina­li­té l’action à mettre en place. Cette semaine nous allons visi­ter le défi de péren­ni­ser

Ma personnalité, mon management…

C’est parce que nous sommes tous des indi­vi­dus qui avons évo­lué dans des uni­vers dif­fé­rents, que le mana­ge­ment varie d’une entre­prise à une autre. Deux entre­pre­neurs pour­raient être affi­liés au même sec­teur d’activité et déve­lop­per pour­tant de manière com­plè­te­ment dif­fé­rente. Au tra­vers de cette approche, nous sou­hai­tons sou­li­gner que de nom­breuses tâches incombent au diri­geant

Évolution professionnelle : les 5 fonctions les plus enclines à évoluer vers le métier de coach de dirigeants

Nous sommes toutes et tous pas­sé par ce che­min, nous avons toutes et tous eu à répondre à cette ques­tion « Tu veux faire quel métier quand tu seras plus grand ? «. À cette ques­tion, vous avez peut-être répon­du « Pilote d’avions, méca­ni­cien, pilote de for­mule 1, poli­cier, ingé­nieur, acteur…». Peu importe la réponse appor­tée ; se

Coacher en « bonne intelligence » ou « se faire coacher en bonne intelligence » ?

En tapant « Coa­ching » sur inter­net on trouve plé­thore d’offres pour les par­ti­cu­liers. Les mots varient : « Déve­lop­pe­ment per­son­nel, mieux être inté­rieur, réus­site per­son­nelle et pro­fes­sion­nelle… ». Constat oblige, le coa­ching pour les par­ti­cu­liers se démo­cra­tise, en revanche on trouve moins d’offres pour les entre­prises. Face à ce constat, je me suis deman­dé la rai­son pour laquelle on trou­vait

Action ou Réflexion… A vous de décider !

« Nous avons une entre­prise fami­liale et nous savons faire » « Le coa­ching c’est pour les jeunes », « Pour se faire coa­cher, il faut déjà avoir des pro­blèmes et nous n’en avons pas… » Ces phrases, sont les réponses d’hommes et de femmes enga­gés dans l’entrepreneuriat, des hommes et des femmes qui chaque jour se lèvent pour créer de

Pourquoi les dirigeants devraient-ils se faire coacher ?

Tout droit venu des pays anglo-saxons dans les années 80, le coa­ching d’affaires en France a fait son appa­ri­tion plus tar­di­ve­ment, pré­ci­sé­ment dans les années 90. Pour­tant, il fau­dra attendre le début des années 2000 pour que le concept de coa­ching pro­fes­sion­nel ou d’entreprise se posi­tionne comme un levier de pro­grès pour les TPE/PME et

L’indépendance… Métier en devenir

Durant de nom­breuses années vous avez contri­bué à la trans­for­ma­tion des orga­ni­sa­tions et l’optimisation des per­for­mances des BU de l’entreprise. Vos capa­ci­tés de lea­der, vous ont per­mis de bri­guer des postes de haut vol mais à pré­sent l’envie d’indépendance se fait for­te­ment res­sen­tir et vous réflé­chis­sez à la pro­chaine impul­sion que vous sou­hai­tez don­ner à

La défense de vos prix de vente

La marge c’est ce qui fait vivre l’entreprise ! De la marge dépend la ren­ta­bi­li­té, qui est la rai­son d’être de toute affaire. Alors com­ment défendre ses prix de vente et faire com­prendre à un client qui ne jure que par le prix le plus bas et veut abso­lu­ment choi­sir le four­nis­seur le « moins

Venez nous rencontrer au Salon Franchise Expo Paris

JE VAIS AU SALON !Qu’est ce que la fran­chise ? “La fran­chise est un mode de col­la­bo­ra­tion entre deux entre­prises indé­pen­dantes juri­di­que­ment et finan­ciè­re­ment (le fran­chi­sé et le fran­chi­seur). C’est une méthode qui per­met à un indé­pen­dant d’entreprendre plus rapi­de­ment en opti­mi­sant ses chances de suc­cès et à un fran­chi­seur d’asseoir son déve­lop­pe­ment com­mer­cial sur

Le rôle du leader

Cette liste est loin d’être exhaus­tive mais deux élé­ments sup­plé­men­taires me semblent aujourd’hui sor­tir du lot et tout à fait essen­tiels pour qu’un lea­der puisse jouer son rôle avec effi­ca­ci­té : ins­tal­ler une rela­tion de confiance avec ses col­la­bo­ra­teurs et faire preuve de cha­leur humaine, les deux élé­ment me sem­blant étroi­te­ment liés.

Accélérer ses encaissements

Les encais­se­ments clients ont un impact majeur direct non seule­ment sur la tré­so­re­rie mais aus­si sur la ren­ta­bi­li­té : coûts de ges­tion, agios/délais, voire impayés (pertes sèches). Quelques outils pour opti­mi­ser les encais­se­ments : 1. Dis­po­ser d’un tableau de bord avec des indi­ca­teurs comme l’encours par client, les dates d’échéances, jours et mon­tants en retard … Créer

Organisation et gestion du changement

L’environnement Plu­sieurs para­mètres entrent en jeu : les clients, les concur­rents, les four­nis­seurs, les influen­ceurs, la légis­la­tion, les nou­velles ten­dances, les nou­veaux pro­duits. Les besoins internes En ce qui concerne les besoins internes, ils sont liés d’un côté à l’évolution des moyens de pro­duc­tion, et de l’autre aux Hommes, à l’envie de chaque col­la­bo­ra­teur de vou­loir

16 juin 2017 : L’atelier Oxygène du CNDC à Lille

Le mois der­nier, 18 chefs d’entreprises se sont retrou­vés dans le cadre du 1er ate­lier Oxy­gène orga­ni­sé dans le Nord par le Centre Natio­nal du Coa­ching. Socié­té d’espaces verts, Cabi­net d’assurance, Gros­siste en fruits et légumes, Cabi­net de recru­te­ment, Por­tage de repas à domi­cile, Edi­teur, Sites inter­nets mar­chands, Agence de voyages, Entre­prise de gros oeuvres,

Le monde sportif et l’univers de l’entreprise

Actuel­le­ment, le monde éco­no­mique impose ses direc­tives (com­pé­ti­tion, effi­ca­ci­té, puis­sance, rapi­di­té, inten­si­fi­ca­tion du tra­vail, obli­ga­tion de résul­tat) deman­dant un inves­tis­se­ment phy­sique et men­tal crois­sant du diri­geant et des sala­riés de l’entreprise. A par­tir de ce constat, nous pou­vons faire de nom­breux paral­lèles entre le monde spor­tif (indi­vi­duel et/ou d’équipe) et l’univers de l’entreprise.

Paroles d’entrepreneurs – Meziane IDJEROUIDENE, président de WEAVING GROUP

Dans le cadre de nos « paroles d’entrepreneurs », c’est au tour de Meziane IDJEROUIDENE, Pré­sident du groupe Wea­ving, de par­ta­ger avec nous quelques clés de sa réus­site. Créé en 1983 par Arez­ki IDJEROUIDENE (le père de Meziane), le groupe Wea­ving repré­sente aujourd’hui 11 par­ti­ci­pa­tions réunis­sant 1500 col­la­bo­ra­teurs (dont 50% à l’étranger) pour 350 mil­lions

Stratégies d’alliance

En tant qu’entrepreneur, nous sommes confron­tés de plus en plus à la néces­si­té de bou­ger, d’agir vite et effi­ca­ce­ment, dans des domaines bien dif­fé­rents : ce qui néces­site une très bonne ges­tion de tous les fon­da­men­taux qui forment une véri­table alliance au sein de l’entreprise, l’opérationnel, les équipes, les clients, les four­nis­seurs, les finances… les aléas.

Systématiser la routine et gagner en efficacité

Nous savons tous que la plu­part de nos actions quo­ti­diennes notam­ment au sein de l’entreprise relèvent pour une bonne part d’une forme de rou­tine (80% pour 20% d’imprévu et d’exceptionnel). Alors pour­quoi nous pri­ver de les for­ma­li­ser pour les sys­té­ma­ti­ser, les auto­ma­ti­ser et nous évi­ter ain­si de remettre sans cesse de façon inutile et peu

Les 6 Mythes du Coaching d’Affaires

« Le coa­ching d’affaires est un gas­pillage d’argent ! Je sais déjà ce qui ne va pas dans mon entre­prise ! Je n’ai pas de temps à perdre ! » Les entre­pre­neurs ont beau­coup d’idées pré­con­çues au sujet du coa­ching d’affaires. Tou­te­fois si ces pré­ju­gés vous empêchent de faire appel à un coach d’affaires effi­cace, vous pou­vez rater une excel­lente

Le « grand compte » : une étoile filante ?

De nom­breuses TPE PME cherchent à vendre à des « grands comptes ». Pour­quoi ? Pour tirer l’entreprise vers le haut tech­ni­que­ment (amé­lio­rer l’offre, inno­ver), com­mer­cia­le­ment (apport d’activité, noto­rié­té, visi­bi­li­té, réas­su­rance), humai­ne­ment (atti­rer du per­son­nel, mon­ter en com­pé­tences qua­li­fi­ca­tions), finan­ciè­re­ment (gros mon­tants, qua­li­té de cré­dit, ras­su­rer les par­te­naires finan­ciers) … et gon­fler leur ego (si, si !). Alors com­ment

Projet Collectif et Objectifs Individuels pour susciter l’envie et rester concret

Déjà un pre­mier tri­mestre pas­sé, et pour­tant tel­le­ment de choses à faire. Alors quel est le 1er bilan que vous dres­sez pour votre pro­jet 2017 ? plu­tôt posi­tif, ou pas tout à fait satis­fai­sant. Per­son­nel­le­ment, j’ai tou­jours une approche posi­tive des évé­ne­ments, ce que l’on appelle voir le verre à moi­tié plein plu­tôt qu’à moi­tié vide !

Pourquoi et comment construire un plan de trésorerie ?

Trop peu de diri­geants de petites et moyennes entre­prises prennent le temps d’anti­ci­per leur situa­tion de tré­so­re­rie et se contentent de  suivre leur posi­tion de tré­so­re­rie au jour le jour voire à un mois. C’est un constat que je véri­fie qua­si­ment sys­té­ma­ti­que­ment auprès de mes nou­veaux clients et c’est bien regret­table car que se passe

les 3 étapes pour améliorer la gestion de son temps

Com­ment mener à bien ses mis­sions de chefs d’entreprise les plus impor­tantes, sans pour autant négli­ger le quo­ti­dien, avec pour objec­tif, de pas­ser du temps sur ce qui est essen­tiel. Gérer son temps est une prio­ri­té et est avant tout une ques­tion d’organisation. Quelques méthodes et actions  simples à mettre en œuvre asso­ciées à quelques

Les fondamentaux de la Relation Client

A l’époque actuelle où les affaires sont dif­fi­ciles,  cer­tains arrivent à tirer leur épingle du jeu. Un trait com­mun à tous leurs suc­cès : la qua­li­té de leur rela­tion client. D’abord une série de chiffres pour vous sen­si­bi­li­ser sur l’importance de la rela­tion client, chiffres qui peuvent varier en fonc­tion de votre sec­teur d’activité et la

Une enquête de satisfaction clients : pour quoi faire ?

Une enquête de satis­fac­tion pré­pa­rée, menée, et ana­ly­sée avec méthode, objec­ti­vi­té et rigueur est un excellent moyen de déter­mi­ner des pistes de pro­grès pour amé­lio­rer le niveau de satis­fac­tion de ses clients et ain­si les fidé­li­ser. Il ne faut donc pas s’en pri­ver …. Quels en sont les béné­fices ? Une enquête de satis­fac­tion apporte de

Comment la vulnérabilité nous renforce !

Nous sommes ame­nés par nos actions à créer du lien, des connec­tions avec les autres, à recher­cher et don­ner du sens. Et il est natu­rel de res­sen­tir par­fois de la peur de perdre ces connec­tions, ce sens, de dou­ter : « et s’ils savaient cela, que pen­­­se­­­raient-ils de moi, de mon action, de l’entreprise, … ? ».

Recrutement réussi : et si c’était (aussi) une question d’attitude ?

Prio­ri­taire, et de pré­fé­rence pas urgent : Dis­po­ser de bons col­la­bo­ra­teurs est essen­tiel, et la recherche de pro­fils doit être une prio­ri­té pour l’entreprise, une gym­nas­tique quo­ti­dienne, un exer­cice d’anticipation à mener avec régu­la­ri­té sans urgence. En res­tant tou­jours à l’affût, à l’écoute des oppor­tu­ni­tés, nous foca­li­sons notre atten­tion… et maxi­mi­sons nos chances d’attirer les talents (loi

Pour un Management plus inspirant…

Les dif­fé­rents types de mana­ge­ment : – Mana­ge­ment 1.0 : je sais, tu fais ; à la mode tay­lo­risme (repro­duire le même geste, quelle que soit la per­sonne), avec un mana­ge­ment du style Carotte et Bâton, – Mana­ge­ment 2.0 : le dia­logue s’installe régu­liè­re­ment ; de façon infor­melle, par les échanges au quo­ti­dien et de façon for­melle avec les réunions d’équipe,

Que deviennent vos clients ?

En ce début d’année, vous avez sans doute adres­sé vos meilleurs vœux à vos rela­tions ain­si qu’à vos meilleurs ou plus récents clients mais que deviennent les plus anciens, ceux dont vous n’avez plus de nou­velles ? N’ont-ils plus de besoins ? Ont-ils été déçus par vos der­nières pres­ta­tions ?  Vous ont-ils tout sim­ple­ment oublié ? Sont-ils bien conscients

Votre plan stratégique 2017

Une nou­velle année a débu­té, avec encore plein de défis à sur­mon­ter et plein d’incertitudes à affron­ter ! Alors, en ce qui vous concerne, quelles sont les pages que vous avez envie d’écrire pour 2017. Car il y a 2 évi­dences qu’il est bon de se rap­pe­ler en début d’année : – le temps passe vite, –

Vendre en amont…

Une étude réa­li­sée par CEB sur 1400 clients B2B montre que les clients mènent à bien jusqu’à 60% de la déci­sion d’achat avant même de rece­voir un four­nis­seur. Grâce à leurs équipes (internes et externes) et leurs pro­ces­sus d’achat, ils accu­mulent les don­nées, fixent les exi­gences et options, se font une idée du prix. Ils

N’oubliez pas vos entretiens professionnels !

La loi du 5 Mars 2014 a ins­tau­ré un entre­tien pro­fes­sion­nel obli­ga­toire tous les 2 ans dont béné­fi­cie l’ensemble des sala­riés, quel que soit l’effectif de l’entreprise. Encore aujourd’hui de nom­breuses entre­prises n’ont pas conduit leurs entre­tiens pro­fes­sion­nels pour leurs sala­riés comp­tant plus de 2 ans d’ancienneté et leurs sala­riés de retour de cer­tains congés spé­ci­fiques !

L’effet Waouh !

En ce début d’année, com­ment épa­ter vos clients ? Dans le monde actuel et la puis­sance de l’outil inter­net, nos clients ont davan­tage de choix. Ils peuvent accé­der faci­le­ment à des pro­duits ou ser­vices concur­rents dans le monde entier. Pou­­­vons-nous dans ces condi­tions consi­dé­rer que le fait d’être « satis­fait » fera de notre client un client fidèle ?

Un nouvel état d’esprit et de bonnes résolutions

La période du bud­get, au delà des objec­tifs et chif­frages, est aus­si celle de la réflexion, de la remise en cause de cer­taines habi­tudes et com­por­te­ments et celle des bonnes réso­lu­tions. Pro­fi­tez donc de ce moment pri­vi­lé­gié qu’est la période bud­gé­taire pour réflé­chir en pre­nant du recul à ce qui pour­rait être entre­pris en termes

Étude de cas – Une Société de Laboratoire Pharmaceutique

OBJECTIFS I Ali­gner l’équipe de direc­tion sur un pro­jet de trans­for­ma­tion de l’entreprise pour mieux répondre aux besoins de ses clients • Amé­lio­rer le fonc­tion­ne­ment du comi­té de direc­tion • Rendre homo­gènes et cohé­rents les objec­tifs de chaque direc­tion de façon à garan­tir le suc­cès du pro­jet com­mun • Mettre en place un plan d’action

La gestion de la relation Client : une vraie stratégie de développement !

La période de la ren­trée est une période tout à fait pro­pice pour redon­ner un coup de PEPs à vos acti­vi­tés com­mer­ciales. L’objectif est de ter­mi­ner au mieux cette année, et com­men­cer à pré­pa­rer effi­ca­ce­ment les chal­lenges de la nou­velle année. Alors quoi de mieux que de se remettre sur l’ouvrage le Plan d’Actions com­mer­ciales.

Résultats financiers : bien finir 2016 et préparer 2017 dès aujourd’hui !

L’été fini, démarre une période de 3 mois déter­mi­nante pour à la fois bien finir 2016 et pré­pa­rer 2017 sur le plan finan­cier. Bien finir 2016  C’est s’assurer que l’exercice en cours avance « dans les clous » en mesu­rant un cer­tain nombre d’indicateurs clés et en éta­blis­sant un pré­vi­sion­nel d’atterrissage qui per­mette d’évaluer l’efficacité des actions

Votre équipe est-elle au top ?

Dans le sport, comme dans le Busi­ness, il est impor­tant de s’entourer de bons joueurs / de bons élé­ments, mais cela ne suf­fit pas. Il y a 2 points essen­tiels à tra­vailler pour atteindre de grands résul­tats : Vous posi­tion­ner en vrai capi­taine Un vrai capi­taine, un mix entre le lea­der et le mana­ger. Etre celui

La sérénité du dirigeant d’entreprise

Et cette der­nière ligne droite de 2016, vous la vivez com­ment ? Il se peut que les semaines qui viennent soient impor­tantes pour finir en beau­té 2016 et elles risquent de filer à toute vitesse. Avec en plus les jours qui rac­cour­cissent et la fatigue qui s’accumule, com­ment réus­sir à conser­ver du recul, du focus tout

Naviguer à vue ou piloter pour plus de sérénité ?

Diri­ger son entre­prise, implique de prendre les bonnes déci­sions au bon moment. Pour cela, le tableau de bord est un allié pré­cieux com­po­sé d’informations per­ti­nentes.  Obser­vons pour­quoi et com­ment construire ce fan­tas­tique outil d’aide à la déci­sion. Pour­quoi un tableau de bord ? Il est effec­ti­ve­ment de la res­pon­sa­bi­li­té du diri­geant que d’élaborer et de suivre

menu
menu