fbpx

Un état d’esprit positif pour attaquer la semaine

Think Do Be Positive

Entre ten­dance et bien­veillance, ce petit post est un hymne à l’entrepreneuriat qui vien­dra envoyer des ondes posi­tives pour tous ces entre­pre­neurs diri­geants qui se lèvent chaque matin en décor­ti­quant un chiffre, une actua­li­té, un ins­tant… et en appor­tant en fina­li­té l’action à mettre en place. Cette semaine nous allons visi­ter le défi de péren­ni­ser son entre­prise sur le long terme. Un acte peu évident mais qui s’il est mené dans de bonnes dis­po­si­tions, épanouira.

Outre la faci­li­té à créer une entre­prise, il n’en demeure pas moins un défi de la rendre pérenne.
En moyenne, 50% des entre­prises créées dis­pa­raissent avant d’atteindre leur sixième année d’existence. Au bout de 2 ans il est de 25%. On constate que cette forte mor­ta­li­té inter­vient en géné­ral dans les « années char­nières » de l’entreprise (entre 2 et 5 ans) où la pro­ba­bi­li­té de défaillance annuelle aug­mente de 50% par rap­port aux pre­mières années et repré­sente le double du taux des années ulté­rieures. Ce taux de mor­ta­li­té des­cend à 34% pour les entre­prises accom­pa­gnées. (Source : 1001startups).

Ces chiffres nous montrent à quel point il est impor­tant en tant que diri­geant d’avoir en tout temps une vision d’entreprise, d’être capable de gui­der les troupes dans une direc­tion com­mune, de connaître ses col­la­bo­ra­teurs, enfin et pro­ba­ble­ment le plus impor­tant d’être capable de prendre les déci­sions qui s’imposent au bon moment.

Vous connais­sez pro­ba­ble­ment cette phrase qui dit que l’on ne naît pas entre­pre­neur mais qu’on le devient. Ce n’est pas cer­tain, pour­quoi ne pas pen­ser au contraire que l’entrepreneuriat est un état natu­rel qui se déve­loppe chez de nom­breux indi­vi­dus. Il peut res­ter à l’état végé­ta­tif ou au contraire gran­dir s’il est nour­ri en conséquence.

Le mojo de la semaine sera donc « Soyez gour­mand sans rete­nue et nour­ris­sez votre esprit entre­pre­neu­rial, vous en serez récom­pen­sé ». Pre­nez un bon bou­quin sur l’entrepreneuriat, le déve­lop­pe­ment per­son­nel, sui­vez des dis­cus­sions sur des sujets qui vous tiennent à cœur, allez vous aérer dans un parc… mais avant tout cela, appre­nez à mieux vous connaître en décou­vrant vos forces entre­pre­neu­riales et pour cela, nulle besoin d’aller très loin car tout se passe ici.

Prenez rendez-vous pour une séance « Découverte » gratuite

Décou­vrez l’ap­proche orien­tée « Objec­tifs, solu­tions et résultats »

menu
menu