fbpx

Ma personnalité, mon management…

C’est parce que nous sommes tous des indi­vi­dus qui avons évo­lué dans des uni­vers dif­fé­rents, que le mana­ge­ment varie d’une entre­prise à une autre. Deux entre­pre­neurs pour­raient être affi­liés au même sec­teur d’activité et déve­lop­per pour­tant de manière com­plè­te­ment différente.

Au tra­vers de cette approche, nous sou­hai­tons sou­li­gner que de nom­breuses tâches incombent au diri­geant d’entreprise. Il doit pen­ser, dyna­mi­ser, anti­ci­per, déve­lop­per tout cela dans un envi­ron­ne­ment le plus favo­rable pos­sible. Pour atteindre cet objec­tif, le diri­geant doit ou devra s’entourer de mana­gers qui, à leur tour, seront capables d’insuffler l’énergie néces­saire pour accom­pa­gner le déve­lop­pe­ment de l’entreprise. Dans cette idée on parle bien d’une réflexion col­la­bo­ra­tive qui contri­bue­ra à la bonne évo­lu­tion de l’entreprise.

Si la délé­ga­tion est de rigueur, com­ment le diri­geant doit défi­nir son mana­ge­ment, quelle logique doit-il impo­ser à son enca­dre­ment et enfin, com­ment va-t-il pou­voir contrô­ler et s’assurer que ses direc­tives sont bien appliquées ?

Pour répondre à l’ensemble de ces ques­tions, il faut déjà éta­blir le pro­fil de diri­geant que vous êtes et/ou sou­hai­tez devenir.

Concrè­te­ment : Si vous êtes natu­rel­le­ment com­mu­ni­cant, vous croyez en la res­pon­sa­bi­li­té natu­relle de vos col­la­bo­ra­teurs. Dis­po­nible et à l’écoute, vous res­sen­tez le besoin de créer une dyna­mique col­la­bo­ra­tive dans laquelle toutes les per­sonnes tra­vaillant à vos côtés se sen­ti­ront consi­dé­rées. Vous êtes pro­ba­ble­ment un diri­geant avec un style de mana­ge­ment per­mis­sif ou libé­ral.

Si vous avez une ten­dance à répé­ter les choses plu­sieurs fois pour vous assu­rer qu’elles sont bien com­prises, il vous arrive fré­quem­ment d’anticiper au lieu de voir la manière dont votre subor­don­né réagi­ra, vous n’aimez pas voir vos équipes « se tour­ner » les pouces et trou­ve­rez donc des tâches à leur faire faire. Vous êtes pro­ba­ble­ment un diri­geant avec un style de mana­ge­ment infan­ti­li­sant ou pater­na­liste.

Si au contraire vous res­sen­tez le besoin de tout contrô­ler, avez une ten­dance à don­ner des ordres et que le seul fait de répé­ter une chose vous hor­ri­pile, vous êtes pro­ba­ble­ment un diri­geant avec un style de mana­ge­ment diri­giste.

Nous l’aurons donc com­pris, pour être un « bon diri­geant », il faut d’abord savoir qui nous sommes, car vous remar­que­rez, que très sou­vent notre manière de diri­ger, d’aider, d’être empa­thique est lié à notre envi­ron­ne­ment natu­rel, notre culture. Autre­ment dit « déter­mi­ner votre per­son­na­li­té dans la vie de tous les jours vous per­met­tra de déter­mi­ner le diri­geant que vous êtes et/ou sou­hai­tez être.

Dans cette même mesure, décou­le­ra une logique natu­relle avec vos mana­gers. En fonc­tion de votre pro­fil, vous allez vous entou­rer de per­sonnes capables de des­si­ner les mes­sages que vous aurez pen­sé. Bien enten­du, tous ces pro­ta­go­nistes ne vous res­sem­ble­ront pas et ce n’est d’ailleurs pas l’objectif de se retrou­ver avec des « clones ». En revanche, ces mana­gers devront avoir des atouts qui leur per­met­tront de com­prendre qui vous êtes et d’être un bon relais pour faire appli­quer vos décisions.

Le conseil du coach : Com­ment opti­mi­ser son mana­ge­ment en se connais­sant mieux soi-même ? Appe­lez-nous pour réa­li­ser votre pro­fil de manager.

Prenez rendez-vous pour une séance « Découverte » gratuite

Décou­vrez l’ap­proche orien­tée « Objec­tifs, solu­tions et résultats »

menu
menu