fbpx

Comment susciter l’esprit d’initiative dans votre entreprise ?

Comment susciter l’esprit d’initiative dans votre entreprise ?

En tant que chef d’entreprise, un des enjeux majeurs est d’avoir une équipe impli­quée et des col­la­bo­ra­teurs enga­gés, capables de prendre des ini­tia­tives, de pro­po­ser d’eux-mêmes des amé­lio­ra­tions de l’existant et de nou­velles idées pour se déve­lop­per. Et c’est d’ailleurs plus qu’un enjeu : avoir des col­la­bo­ra­teurs qui prennent plai­sir à tra­vailler et à déli­vrer à vos clients vos pro­duits et vos ser­vices est l’une des rai­sons d’être de l’entreprise.

Des études sont régu­liè­re­ment menées pour mesu­rer le niveau d’engagement des col­la­bo­ra­teurs dans leur entre­prise

L’étude Gal­lup, par exemple, a mesu­ré qu’au final, le taux d’en­ga­ge­ment peine à dépas­ser les 10% en Europe de l’Ouest, avec un score pour les responsables/managers net­te­ment supé­rieur avec 28% mais qui reste encore faible.

Alors quand on parle de prise d’initiative, d’engagement, de moti­va­tion, de quoi s’agit-il exac­te­ment, et sur quels prin­cipes ces notions s’appuient-elles ?

Quand on sait que la réa­li­té est une affaire de per­cep­tion, ce qui peut être com­pris ou ana­ly­sé d’une cer­taine façon par vous, ne l’est pas for­cé­ment de la même façon par votre col­la­bo­ra­teur.

En pre­mier lieu, il s’agit donc d’être clair sur vos atten­dus par rap­port à l’entreprise et sur ce que vous atten­dez de cha­cun d’eux. C’est ce que nous appe­lons la vision pour l’entreprise et le plan stra­té­gique pour y par­ve­nir. C’est là que tout com­mence, aus­si bien en termes de sens, du pour­quoi et de l’intérêt de vos objec­tifs, afin de pou­voir ini­tier la phase d’é­changes et de par­tages avec vos col­la­bo­ra­teurs, de recueillir leurs avis, leurs ques­tions, leurs idées, dans une démarche de co-construc­tion.

Un des pre­miers enjeux est que l’équipe valide le plan et les actions rete­nues, en ayant par­fai­te­ment iden­ti­fié qui fait quoi. 

C’est la meilleure façon de répondre à la fois à vos besoins, aux besoins des col­la­bo­ra­teurs, et de les impli­quer dès le début des opé­ra­tions ; cette étape per­met de bâtir la confiance et l’envie, avec une vraie dyna­mique de groupe.

Et par la suite, vos col­la­bo­ra­teurs feront tout leur pos­sible pour res­pec­ter ce qu’ils auront déci­dé avec vous et ce sur quoi ils se seront enga­gés. Sachant que, du coup, c’est avec ce même état d’esprit posi­tif qu’ils tra­vaille­ront éga­le­ment pour résoudre tous les aléas du quo­ti­dien, et répondre au mieux aux attentes de vos clients.

Tout cela peut vous sem­bler une perte de temps

Soyez conscient que le temps que vous allez inves­tir à défi­nir ces objec­tifs et ces actions avec eux, sera le meilleur inves­tis­se­ment que vous pour­rez faire pour l’avenir ; en pas­sant du temps en amont (défi­ni­tion des objec­tifs avec vos col­la­bo­ra­teurs) et en aval (sou­tien et accom­pa­gne­ment de vos col­la­bo­ra­teurs dans leurs ini­tia­tives), vous pas­se­rez beau­coup moins de temps en opé­ra­tion­nel de « bas niveau », à devoir résoudre vous-même tout un tas de pro­blèmes qui, en fait, ne vous concernent pas. Vos col­la­bo­ra­teurs seront plus auto­nomes, volon­taires, posi­tifs, effi­caces et épa­nouis.

A défaut de par­tir du plan stra­té­gique géné­ral de l’entreprise, vous pou­vez mettre en place cette nou­velle dyna­mique à l’occasion d’un nou­veau pro­jet : le lan­ce­ment d’un nou­veau pro­duit ou ser­vice par exemple, d’un nou­veau logi­ciel de ges­tion pro­duits ou clients, du recru­te­ment de nou­veaux col­la­bo­ra­teurs, … Ce sont des sujets à ani­mer régu­liè­re­ment en groupe, pour suivre l’avancement de cha­cun et échan­ger sur les retours d’expérience.

Au-delà du cadre stric­to-sen­su de ce pro­jet et de ces actions, c’est bien tout l’esprit de créa­ti­vi­té, d’implication de cha­cun qui sera mis à contri­bu­tion, et qui va per­mettre d’améliorer les autres sujets dans l’entreprise.

En ces temps de grande incer­ti­tude, d’adaptabilité per­ma­nente, l’objectif d’avoir des col­la­bo­ra­teurs plus impli­qués et créa­tifs devient de plus en plus indis­pen­sable.

Au final, si l’implication et la moti­va­tion ne peuvent venir que de cha­cun de vos col­la­bo­ra­teurs, l’impulsion et l’envie de bien faire vien­dra de ce que vous aurez dit et fait pour eux.

comment Aucun commentaire pour l'instant

Vous pouvez être le premier à laisse un commentaire

mode_editLaisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. De plus, les autres données ne seront pas partagées avec des tiers. Les champs obligatoires sont marqués comme * *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

menu
menu