fbpx

Le temps, est-ce de l’argent ?

« On n’a qu’une vie »

et chaque jour, vie privée et vie pro se mêlent, plus ou moins heureusement.
Autant les réconcilier en organisant son temps, devenu plus cher que l’argent.

Une journée, c’est 24 heures ou encore 1440 minutes

Pour les savou­rer, mieux vaut les opti­mi­ser ! Ça com­mence par perdre un peu de temps pour en gagner : avec cet article, 5 minutes de lec­ture pour com­prendre et pro­gres­ser.

Les symptômes de la perte de temps à fuir et à guérir

- Je m’égare et dif­fère sys­té­ma­ti­que­ment (C.f. Pro­cras­ti­na­tion : ten­dance à ajour­ner, à remettre sys­té­ma­ti­que­ment au len­de­main). Si vous vous recon­nais­sez, c’est pro­ba­ble­ment que : ce que vous avez à faire vous ennuie, ou que vous crai­gnez de ne pas y par­ve­nir, ou que vous ne savez par quoi com­men­cer.

- Je n’ai pas d’objectifs clés (C.f. la bonne vieille loi de Pare­to : il fau­drait que 20% de nos actions engendrent 80% de nos résul­tats)

- Je me laisse pha­go­cy­ter par les pro­blèmes des autres (typi­que­ment : j’assume les pro­blèmes de mes col­la­bo­ra­teurs à leur place)

- Je lis et traite mes emails en per­ma­nence, effec­tue des tâches admi­nis­tra­tives en plu­sieurs fois

- Je sors de réunion en me deman­dant à quoi elle a ser­vi (les cadres y passent plus de 30 jours par an !)

Se poser et prendre son temps pour mieux le gérer

En entre­prise – et c’est aus­si valable pour notre vie per­son­nelle – nous avons ten­dance à fon­cer « tête dans le gui­don » au lieu de prendre le temps de la réflexion avant d’agir. Se poser les bonnes ques­tions préa­lables per­met donc de faire por­ter ses efforts sur ce qui importe le plus. Quelques-unes de ces indis­pen­sables ques­tions préa­lables :

- Pour­quoi fais-je cela ?

- Quel pro­blème suis-je entrain de résoudre ?

- Est-ce réel­le­ment utile ?

- Est-ce que je crée de la valeur ?

- Est-ce qu’il y aurait une meilleure façon de pro­cé­der ?

Non, aucun cas n’est désespéré : il est possible de s’améliorer

La preuve en chiffres. Pre­mières pistes pour pro­gres­ser :

- Je défi­nis mes prio­ri­tés, en pri­vi­lé­giant l’important sur l’urgent (la fameuse matrice d’Eisenhower)

- Je me fixe des objec­tifs clairs, c’est en outre l’occasion de redes­si­ner les fron­tières entre ma vie pri­vée et ma vie pro­fes­sion­nelle

- Je calibre le temps pas­sé aux actions, je pla­ni­fie

- Je me consacre à 1 action impor­tante à la fois, sans me dis­per­ser

Pour conclure, voici 2 lignes essentielles :

« Se déga­ger du super­flu, voi­là au fond la phi­lo­so­phie qui doit gui­der notre maî­trise de la ges­tion du temps. Car le temps est une den­rée rare ». Et comme l’a jus­te­ment dit Ste­phen Covey : « L’argent est renou­ve­lable, le temps ne l’est pas ».

Vous voulez faire le point sur votre gestion du temps ? Cliquez ici !

Aller plus loin : Vous res­sen­tez, sur ce sujet, un besoin vous concer­nant, ou rela­tif à vos équipes, un col­la­bo­ra­teur en par­ti­cu­lier ? Vous pres­sen­tez une pro­blé­ma­tique d’organisation et de pla­ni­fi­ca­tion dans votre entre­prise ? Vous dési­rez explo­rer les pistes d’amélioration ? Les coachs d’affaires leCNDC® vous accom­pagnent pour iden­ti­fier les points de pro­gres­sion et pour mettre, avec vous, des solu­tions prag­ma­tiques et effi­caces en place.

Biblio­gra­phie

Gérer son temps pour en gagner, Har­vard busi­ness review, Edi­tions Pris­ma

À la recherche du temps per­du : impact du poids de la bureau­cra­tie

0
minutes
Temps dis­po­nible par jour

Quizz : et vous, où en êtes-vous de votre gestion du temps ?

Cet auto-test est basé sur des propos souvent entendus chez nos clients au démarrage de nos missions.
Prenez quelques minutes pour le passer !

Logo Croix CNDC

1. J’ai déjà tout essayé, cela ne va pas être possible

2. Il y a trop de choses à faire ; mes journées n’en finissent pas, je ne pourrai pas réfléchir à ma gestion du temps en plus

3. Je suis trop interrompu et dérangé pour pouvoir suffisamment me concentrer et travailler efficacement

4. Je suis tenu de répondre aux messages le plus rapidement possible et de décrocher mon téléphone lorsqu’il sonne

5. Je ne sais pas où passe mon temps et suis toujours dans l’urgence

6. Je suis contraint de faire moi-même, je n’ai pas l’équipe pour pouvoir déléguer davantage

Solutions au Quizz

Si vous avez répondu « Beaucoup » sur plus de 4 points, il est temps de vous organiser différemment et de mettre en place des outils pour vous aider à mieux gérer vos priorités et à travailler plus sereinement

comment Aucun commentaire pour l'instant

Vous pouvez être le premier à laisse un commentaire

mode_editLaisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. De plus, les autres données ne seront pas partagées avec des tiers. Les champs obligatoires sont marqués comme * *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

menu
menu