fbpx

Naviguer à vue ou piloter pour plus de sérénité ?

tableau de bordDiri­ger son entre­prise, implique de prendre les bonnes déci­sions au bon moment. Pour cela, le tableau de bord est un allié pré­cieux com­po­sé d’informations per­ti­nentes.  Obser­vons pour­quoi et com­ment construire ce fan­tas­tique outil d’aide à la déci­sion.

Pour­quoi un tableau de bord ?
Il est effec­ti­ve­ment de la res­pon­sa­bi­li­té du diri­geant que d’élaborer et de suivre le tableau de bord de son entre­prise. Connaitre, suivre et com­prendre ses chiffres, per­met notam­ment :
– De mieux gérer sa ren­ta­bi­li­té,
– D’avoir un regard pré­cis sur une situa­tion éco­no­mique,
– D’avoir la capa­ci­té de mai­tri­ser et d’anticiper les situa­tions,
– Et aus­si… de construire avec jus­tesse sa feuille de route.

Com­ment éla­bo­rer « son » tableau de bord ?
A chaque pro­jet, à chaque entre­prise son tableau de bord ! Exemples d’informations que l’on peut retrou­ver :
– Le sui­vi du chiffre d’affaires : qui per­met d’identifier l’évolution de l’activité et de com­prendre la sai­son­na­li­té,
– Le compte d’exploitation : qui va per­mettre de suivre la ren­ta­bi­li­té ver­sus le pré­vi­sion­nel,
– Les indi­ca­teurs clés de per­for­mance : qui vont per­mettre de mesu­rer des cri­tères spé­ci­fiques,
– Et bien sûr, le plan de tré­so­re­rie qui per­met d’établir un pré­vi­sion­nel des flux à court et moyen terme, et per­mettre ain­si de visua­li­ser les échéances déli­cates.

Reste ensuite à cha­cun, le soin de défi­nir la fré­quence d’alimentation et de sui­vi de ces indi­ca­teurs.
Atten­tion ! La ten­ta­tion est grande que de vou­loir mettre trop d’information. Il vaut mieux se conten­ter de quelques indi­ca­teurs sui­vi régu­liè­re­ment plu­tôt que d’un tableau de bord sur­char­gé et peu lisible.

Un outil de mesure, mais pas seule­ment !
Le tableau de bord est bien sur un outil de mesure des per­for­mances com­pa­rées à l’historique et aux objec­tifs défi­nis, mais pas seule­ment… C’est aus­si un outil de diag­nos­tic, de com­mu­ni­ca­tion, et de moti­va­tion des équipes !
Pour résu­mé, un bon tableau bord est un tableau de bord simple, com­pré­hen­sible, conte­nant l’historique et les objec­tifs sou­hai­tés. Avec une pos­si­bi­li­té d’y réa­li­ser le pilo­tage, c’est-à-dire d’affiner les chiffres de la période à venir.
Et enfin, pour être effi­cace, cet outil a besoin d’être ali­men­té à fré­quence régu­lière (rythme à défi­nir en fonc­tion des besoins de cha­cun) pour deve­nir un pré­cieux outils d’aide à la déci­sion.

bouton-inscription-newsletter

menu
menu