Un·e dirigeant·e, aussi super-héros soit-il·elle, doit savoir s’appuyer sur ses équipes et savoir les motiver

Animer son équipe

Pour la majo­ri­té des diri­geants, il est clai­re­ment éta­bli que la pre­mière res­source de l’entreprise se trouve dans son capi­tal humain :

  • en pre­mier lieu, son diri­geant : il a pour mis­sion d’associer le déve­lop­pe­ment pérenne de son entre­prise avec le plai­sir de tra­vailler ensemble. Il est autant ins­pi­ra­teur qu’ambassadeur pour ses col­la­bo­ra­teurs. C’est à lui qu’il revient de mon­trer la voie, de culti­ver les valeurs de l’entreprise et d’embarquer ses équipes dans l’aventure.
  • ensuite, ses col­la­bo­ra­teurs… et leurs com­plé­men­ta­ri­tés : la vraie richesse d’une équipe réside dans sa diver­si­té, que ce soit à pro­pos de leurs com­pé­tences tech­niques, de leur âge, de leurs expé­riences, de leur personnalité…

En ces temps for­te­ment per­tur­bés de confi­ne­ment, de pan­dé­mie, d’incertitudes, il est pri­mor­dial de com­mu­ni­quer avec ses équipes, de savoir rebon­dir sur les dif­fi­cul­tés, de se rap­pro­cher d’elles, d’être soli­daire pour plus d’efficacité. Et avec le res­pect des gestes bar­rières, que ce soit en petit comi­té, en pré­sen­tiel, ou à dis­tance en visio­con­fé­rence, le tra­vail col­lec­tif est d’autant plus impor­tant. Ne pas res­ter seul, c’est trou­ver de nou­velles res­sources dans le col­lec­tif, de nou­velles idées ; le tout pour entre­te­nir la confiance et l’espoir.

Pour arri­ver à cette dyna­mique d’équipe, il suf­fit d’appliquer des prin­cipes simples et efficaces :

  • En pre­mier lieu, par­ta­ger les objectifs : 
    • que ce soit sur le plan géné­ral du déve­lop­pe­ment des acti­vi­tés (le plan stra­té­gique de l’entreprise), pour se pro­je­ter ensemble sur un ave­nir com­mun et vou­lu par tous.
    • Ou que ce soit des objec­tifs plus spé­ci­fiques, sous forme de pro­jets, qui vont per­mettre de regrou­per les dif­fé­rents ser­vices de l’entreprise – notam­ment dans la période actuelle – en « pivo­tant », en allant cher­cher de nou­velles façons de faire, de nou­veaux pro­duits et/ou ser­vices, et de nou­veaux clients, tout en conser­vant le lien avec les clients actuels.
  • En favo­ri­sant les échanges sur la défi­ni­tion des objec­tifs et en répar­tis­sant la res­pon­sa­bi­li­té de l’atteinte de ces objec­tifs par groupe de tra­vail, avec un réfé­rent char­gé d’animer chaque groupe,
  • en sui­vant, ensuite, les avan­ce­ments de ces groupes, grâce à des réunions régu­lières ani­mées par les réfé­rents, puis des réunions plus géné­rales pour s’informer mutuel­le­ment des réa­li­sa­tions et échan­ger sur les chal­lenges à rele­ver et les bonnes pra­tiques à partager.

En termes de méthodes, vous pou­vez vous appuyer sur des ate­liers de co-construc­tion, des Word Café, des ate­liers de codé­ve­lop­pe­ment, des « jeux » d’équipe (marsh­mal­low chal­lenge, lego serious play…) Les outils sont nom­breux et acces­sibles à tous, cer­tains étant à la fois très opé­ra­tion­nels, et d’autres plus ludiques.

En com­plé­ment de ces outils et de ces méthodes, il est essen­tiel de tra­vailler tous les aspects du « savoir-être », pour mieux se com­prendre et mieux com­mu­ni­quer. Là encore, des outils existent (pro­fils com­por­te­ments, ate­liers d’équipe, intel­li­gence émo­tion­nelle, intel­li­gence col­lec­tive) et per­mettent à cha­cun de tra­vailler son déve­lop­pe­ment per­son­nel pour mieux col­la­bo­rer dans une démarche collective.

Tel un archi­tecte de l’entreprise, il s’agit, pour le diri­geant, de faire par­ti­ci­per les dif­fé­rents corps de métiers pour ima­gi­ner et struc­tu­rer une entre­prise à son image, en s’appuyant sur des méthodes éprou­vées, en ins­pi­rant chaque col­la­bo­ra­teur, et en libé­rant tout son poten­tiel dans un esprit de coopé­ra­tion créative.

Pour com­plé­ter vos réflexions, et pour vous aider à leur mise en action, nous vous recom­man­dons dif­fé­rentes lectures :

  • L’intelligence Col­lec­tive, Edi­tions Yves Michel
  • Amé­lio­rer les per­for­mances de son équipe, Robert Bacal
  • Mana­ge­ment Game, Fré­dé­ric & Isa­belle Rey-Millet
  • La bible du Team Buil­ding, Arnaud Tonnelé

Dirigeant·e super-héros ou pas, on peut aus­si avoir besoin d’être bien accompagné·e : tous les coachs d’affaires du Centre Natio­nal du Coa­ching sont, bien évi­dem­ment, à votre ser­vice en cette période dif­fi­cile, n’hésitez pas à les contacter.

comment Aucun commentaire pour l'instant

Vous pouvez être le premier à laisse un commentaire

mode_editLaisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. De plus, les autres données ne seront pas partagées avec des tiers. Les champs obligatoires sont marqués comme * *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

menu
menu