fbpx

Anne Sophie Fornet, dirigeante de la clinique et vétérinaire

Anne Sophie Fornet

Présentez-vous et présentez votre entreprise

Je suis Anne Sophie For­net, j’ai 43 ans et j’ai deux enfants. Je suis diri­geante de la cli­nique vété­ri­naire Roo­se­velt située à Mou­vaux. Je me suis asso­ciée au créa­teur de la cli­nique en 2011. Ce der­nier est par­ti à la retraite, il y a envi­ron 5 ans et depuis, je suis seule à la tête de l’entreprise.

Cette cli­nique est une struc­ture d’esprit fami­lial, avec six sala­riées et en pleine évo­lu­tion car nous démé­na­geons dans quelques mois dans de nou­veaux locaux, plus modernes, plus spa­cieux et plus accueillants pour nos clients et leurs animaux.

Nous soi­gnons essen­tiel­le­ment des chiens et des chats.

Pourquoi avez-vous décidé de vous faire accompagner par un coach d’affaires ?

J’ai déci­dé de me faire accom­pa­gner par un coach d’affaires pour qu’il puisse m’aider à m’organiser, à mieux gérer l’activité et mis­sion­ner les équipes. Pour avoir une meilleure qua­li­té de vie, en gérant mieux mon emploi du temps, et ne plus être en per­ma­nence débor­dée, pour apprendre à mieux déléguer.

Enfin, pour être plus sereine en ayant une meilleure mai­trise des outils et de la situa­tion finan­cière de mon entreprise.

Vos craintes et interrogations ?

La pre­mière ques­tion que je me suis posée était de savoir si je pou­vais me le per­mettre finan­ciè­re­ment. La seconde a été de savoir si j’avais suf­fi­sam­ment de temps à y consa­crer et enfin je crai­gnais que, si l’on poin­tait l’ensemble des sujets aux­quels il fal­lait s’atteler, je sois un peu décou­ra­gée par la tâche à mener !

Quels sont les principaux avantages à être accompagné par un coach d’affaires ?

Être diri­geant, c’est être sou­vent seul dans ses choix et ses déci­sions. Être accom­pa­gnée m’a per­mis de cla­ri­fier mes prio­ri­tés avec le rap­port d’alignement et le plan à 100 jours et d’avancer en veillant à tra­vailler sur les bonnes prio­ri­tés d’actions.

Cela me per­met de faire régu­liè­re­ment une « pause » pour prendre de la hau­teur et regar­der à plus long terme.

Quels changements avez-vous effectué vis-à-vis de vos collaborateurs ?

Depuis, j’ai mis en place des réunions col­lec­tives et indi­vi­duelles. Je suis plus dans l’écoute de l’équipe et sur­tout je tra­vaille sur la délé­ga­tion des tâches afin de res­pon­sa­bi­li­ser mon équipe, gagner en effi­ca­ci­té et enri­chir les fonctions.

Pour quels résultats ? En quoi l’intervention de votre coach a‑t-elle été bénéfique pour votre stratégie ou votre développement commercial ?

En pre­mier lieu, son accom­pa­gne­ment me per­met de mieux struc­tu­rer mon orga­ni­sa­tion, de mieux anti­ci­per sur l’avenir (en pre­nant plus de hau­teur) et de cla­ri­fier mes prio­ri­tés d’actions.

Je me sens moins seule dans cer­taines prises de déci­sions, car nous pas­sons du temps à par­ta­ger les sujets sur les­quels j’ai besoin d’avoir un avis éclairé.

Et, à la veille du démé­na­ge­ment de ma cli­nique, il est impor­tant que je puisse mieux anticiper.

Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ?

Pour­suivre le tra­vail sur la res­pon­sa­bi­li­sa­tion des équipes et la délé­ga­tion. Mais éga­le­ment sur la bonne visi­bi­li­té finan­cière de l’entreprise. Consti­tuer l’équipe qui tra­vaille­ra dans la future cli­nique, com­pé­tente et fidèle à nos valeurs.

Je sou­haite éga­le­ment avoir une meilleure qua­li­té de vie et être plus sereine.

Un mot sur votre coach ?

Ce que j’apprécie chez mon coach, Fabien Mul­liez, c’est qu’il est serein, posé et dis­po­nible. Il m’aide à me struc­tu­rer. Il me sti­mule sans me stres­ser ! Il est appré­cié par mon équipe éga­le­ment. Je repars tou­jours pleine d’énergie à la suite de nos entretiens.

Une recommandation à un entrepreneur qui souhaiterait se faire accompagner ?

C’est une per­sonne qui est capable de vous don­ner des signes d’alertes sur des dys­fonc­tion­ne­ments que vous ne voyez pas, de vous faire prendre du recul et de la hau­teur sur votre entre­prise. Cela per­met de ne pas res­ter « la tête dans le gui­don ». Vous com­pre­nez mieux ce qui vous anime et ce vers quoi vous sou­hai­tez aller.

Un point à retenir sur l’accompagnement ?

On se sent moins seule tout en gar­dant les com­mandes de l’entreprise.

On ose sor­tir les dos­siers « refou­lés » pour les­quels nous n’avons « jamais le temps » pour les trai­ter et « fer­mer des portes » pour ensuite se concen­trer sur l’essentiel.

Cela m’aide à être « heu­reuse au travail ».

Clinique Vétérinaire Roosevelt à Mouvaux

Et si vous contactiez un coach pour en savoir plus ?

comment Aucun commentaire pour l'instant

Vous pouvez être le premier à laisse un commentaire

mode_editLaisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

menu
menu