équilibre vie privée des coachs

Vie privée des coachs : comment la préserver ? Comment séparer vie pro et vie perso ?

Tous les coachs s’accordent à dire que le métier de coach est pas­sion­nant, et peut même deve­nir une voca­tion. Accom­pa­gner l’autre à (re)prendre le contrôle de sa vie, à se poser les bonnes ques­tions et y appor­ter ses réponses pour vivre une vie meilleure. Aider à iden­ti­fier, cla­ri­fier puis réa­li­ser ses objec­tifs per­son­nels et pro­fes­sion­nels, n’est-ce pas stimulant ?

un dirigeant super héros

Un·e dirigeant·e super-héros doit-il·elle faire appel à un coach d’affaires ou un consultant ?

Les consul­tants et les coachs d’affaires sont clas­sés dans les métiers du conseil ou les métiers de l’ac­com­pa­gne­ment. Un coach d’affaires ne fait pas du conseil et le consul­tant, quant à lui, effec­tue des pres­ta­tions : il inter­vient sur des pro­blé­ma­tiques pré­cises et éla­bore des solu­tions qu’il four­nit à ses clients afin qu’il les mette en place avec ou sans son aide. 

Bien gagner sa vie en tant que coach

Peut-on (vraiment bien) gagner sa vie en tant que coach d’affaires ?

Le coa­ching d’af­faires est-il un métier dans lequel il est pos­sible de gagner sa vie, voire de bien la gagner et même de vrai­ment bien la gagner ? et au bout de com­bien de temps, et dans quelles conditions ?
Sur­tout quand ‑d’après l’ICF- seuls 4% des coaches (au sens glo­bal) arrivent à vivre exclu­si­ve­ment de leur métier en France.

coaching à distance

Peut-on coacher uniquement à distance ?

La qua­li­té de la rela­tion, de la confiance, du ques­tion­ne­ment et du sui­vi dans les actions sont donc essen­tielles pour réus­sir un pro­gramme de coa­ching. Est pos­sible de créer et main­te­nir dans la durée un niveau éle­vé de qua­li­té dans ces domaines en coa­chant uni­que­ment à dis­tance ? Et com­ment ? Nous par­ta­geons ici nos réflexions en la matière.

4 conseils pour bien choisir sa formation au coaching professionnel

Focus sur la formation au coaching professionnel : 4 conseils pour bien la choisir

Vous êtes en pleine recon­ver­sion pro­fes­sion­nelle et vous envi­sa­gez de vous lan­cer dans le coa­ching pro­fes­sion­nel ? Vous sou­hai­tez évo­luer pro­fes­sion­nel­le­ment et acqué­rir de nou­velles com­pé­tences et une pos­ture de coach professionnel ?
Nous vous par­ta­geons ici 4 conseils pour bien choi­sir votre for­ma­tion au coa­ching professionnel.

Coacher en « bonne intelligence » ou « se faire coacher en bonne intelligence » ?

En tapant « Coa­ching » sur inter­net on trouve plé­thore d’offres pour les par­ti­cu­liers. Les mots varient : « Déve­lop­pe­ment per­son­nel, mieux être inté­rieur, réus­site per­son­nelle et pro­fes­sion­nelle… ». Constat oblige, le coa­ching pour les par­ti­cu­liers se démo­cra­tise, en revanche on trouve moins d’offres pour les entre­prises. Face à ce constat, je me suis deman­dé la rai­son pour laquelle on trouvait…

Pourquoi les entreprises devraient se faire coacher ?

Pourquoi les dirigeants devraient-ils se faire coacher ?

Tout droit venu des pays anglo-saxons dans les années 80, le coa­ching d’affaires en France a fait son appa­ri­tion plus tar­di­ve­ment, pré­ci­sé­ment dans les années 90. Pour­tant, il fau­dra attendre le début des années 2000 pour que le concept de coa­ching pro­fes­sion­nel ou d’entreprise se posi­tionne comme un levier de pro­grès pour les TPE/PME et…

L’indépendance… Métier en devenir

Durant de nom­breuses années vous avez contri­bué à la trans­for­ma­tion des orga­ni­sa­tions et l’optimisation des per­for­mances des BU de l’entreprise. Vos capa­ci­tés de lea­der, vous ont per­mis de bri­guer des postes de haut vol mais à pré­sent l’envie d’indépendance se fait for­te­ment res­sen­tir et vous réflé­chis­sez à la pro­chaine impul­sion que vous sou­hai­tez don­ner à…